Menu

Actualités Wellsanté

Articles 1 à 5 sur un total de 8

Voir5
Page :
  1. 1
  2. 2
Les bien-faits du Yoga

Les bien-faits du Yoga

8 bienfaits suscités par la pratique du Yoga

Lire…
Les bienfaits de la spiruline dans l’alimentation

Les bienfaits de la spiruline dans l’alimentation

Si vous êtes à la recherche de super-aliments, il y a de fortes chances pour que la spiruline en fasse partie. Rappelons que cette microalgue a été déclaré comme étant l’une des meilleures futures sources d’alimentation alternative pour l’avenir lors de la Conférence mondiale de l'alimentation des Nations Unies en 1974.

Lire…
6 conseils bien-être pour cet été

6 conseils bien-être pour cet été

La printemps est le moment parfait pour prendre soin de soi, et de se retrouver dans l'intimité. Cette période doit faire l'objet de quelques attentions. Ceci afin de vous mettre à l'abri d'un quelconque souci et de vous préparer pour l'été. Voici 6 conseils bien-être pour vous aider à l'été.

Lire…
Lutter contre la fatigue et améliorer vos défenses naturelles

Lutter contre la fatigue et améliorer vos défenses naturelles

Cet hiver améliorez vos défenses naturelles avec notre Curcuma BIO.

L’hiver, notre système biologique travaille davantage pour assurer l’ensemble de nos fonctionnements biologiques.

Parfois à cause d’une alimentation inadaptée notre système immunitaire ne peut recevoir les nutriments pour maintenir son bon fonctionnement. Le résultat de cet état est l’installation des maladies, Rhume, maux de gorge, grippe etc lors du passage à l’hiver.

Le système immunitaire nous protège des agressions extérieures des virus, des bactéries, des champignons, des parasites des tumeurs. C’est un élément indispensable à notre vie et survie. L’immunité n’est pas assurée par un seul organe mais par un ensemble de fonctionnement cohérent. Elle doit assurer sa présence jour et nuit et protège notre corps sans limite du temps.

Le système immunitaire fonctionne grâce à un ensemble de système de réactions biochimiques complexes assuré par plusieurs organes, cellules et substances spécifiques. Les cellules immunitaires se situent majoritairement dans un ensemble d’organes qu’on appelle organes lymphoïdes :

  • La moelle osseuse et le thymus qui produisent les lymphocytes (cellules immunitaires)

  • La rate, les ganglions lymphatiques, les amygdales et les amas de cellules lymphoïdes qui se trouvent sur les muqueuses des voies digestives, respiratoires, génitales et urinaires. C’est dans ces organes périphériques que les lymphocytes agissent en général.

La rapidité d’action des défenses immunitaires est très importantes voire primordiale. Les organes concernés doivent communiquer entre eux de manière efficace. Les organes lymphoïdes ont le système cardiovasculaire comme seule voie de passage qui les relie.

Tous les mécanismes ne sont pas parfaitement connus sur le fonctionnement de l’immunité corporelle. Il existe d’importantes interactions entre le système immunitaire, système nerveux et le système endocrinien. Il y a des similitudes entre les sécrétions des cellules immunitaires et les hormones sécrétées par les glandes endocriniennes, les organes lymphoïdes possédant des récepteurs pour le transfert des messages nerveux et hormonaux.

La réponse immunitaire :

La réponse non spécifique ou «l’immunité innée» dès la naissance et agi selon la nature de l’agression externe.

La réponse spécifique ou «immunité acquise» qui permet la reconnaissance de l’agresseur grâce à la mémoire immunitaire.

La réponse immunitaire non spécifique (primaire)

 Les barrières physiques est la première étape. La peau (plus grand organe du corps) est légèrement acide à la surface, légèrement sèche et couverte de bonnes bactéries offre un rempart solide aux bactéries hostiles. Les yeux, la bouche, les oreilles, le nez, les voies urinaires et génitales ont leurs propres réactions immunitaires contre le passage des microbes.

L’inflammation

C’est la première réaction que rencontrent les microbes agresseurs qui franchissent notre corps (peau). L’action par l’inflammation ne connait pas l’agresseur. Le but et de désactiver les agents pathogènes et de réparer les tissus en cas de dommages (lésion). Ces actions passent par des étapes qui suivent :

- L’augmentation de l’afflux sanguin par la vasodilatation (rougeurs) et une plus grande perméabilité capillaire de la zone à traiter pour permettre la réalisation des actions immunitaires.

  • Les phagocytes détruisent les bactéries ou virus pathogènes. Ce sont des cellules qui sont des globules blancs particuliers qui agissent en englobant les microbes pathogènes et les cellules malades et de les détruire. Il en existe plusieurs types de phagocytes : les monocytes, les neutrophiles, les macrophages et les cellules tueuses naturelles (cellules NK).

  • Le système immunitaire complémentaire, comprend une vingtaine de protéines qui détruisent directement les microbes en agissant en cascade. Le système qui agit en complément peut être activé par les microorganismes eux-mêmes ou par la réponse immunitaire spécifique (voir ci-dessous).

Les interférons 

Ils font partie des cytokines ayant des propriétés antivirales et anticancéreuses et s’adapte au fonctionnement immunitaire. Il existe un lien étroit entre les interférons et les capacités du système immunitaire. Ce sont des glycoprotéines sécrétées par différents types de cellules, ayant une action régulatrice et stimulatrice du système immunitaire. Ils sont fabriqués par les globules blancs.

Il existe trois types d’interférons :

  • Alpha (2a et 2b) : de production génétique aux propriétés multiples et agit sur le virus d’hépatite B et C par l’inhibition de leur réplication entre autre. Grâce à l’action d’interférences macrophages (un type de globules blancs) augmentent leur activité de phagocytose. Ils ont aussi une action anti-prolifération contre la multiplication anarchique des cellules de certaines tumeurs. Ils sont utilisés aussi dans le traitement du sarcome de Kaposi (maladie cutanée), de sida, certains types de cancers, leucémie à tricholeucocytes (maladie du sang rare masculine), mélanome malin (tumeur maligne), carcinome hépatocellulaire (cancer du foie).

  • Béta : agit sur les scléroses en plaque. Ils diminuent d’environ de 30%, les poussées de sclérose en plaques.

  • Gamma : empêche le développement des tumeurs malignes.

La fièvre est une manière de défendre le corps lors du début d’une infection. Elle accélère les réactions immunitaires. La température élevée du corps lors de la fièvre permet aux cellules d’agir contre les agents pathogènes plus rapidement. Ainsi la reproduction des germes est inhibée et ralentie.

La réponse immunitaire spécifique (secondaire)

Assurée par les lymphocytes B (qui fabriquent des immunoglobulines appelées anticorps) et les lymphocytes T (se trouvent dans le Thymus)qui sont un type de leucocytes (globules blancs).

  • Les lymphocytes B, responsable de l’immunité humorale, représentent pour environ 10 % des lymphocytes dans le sang. Les lymphocytes B sont stimulés lorsque le système immunitaire distingue un microbe pathogène. Ils se multiplient et produisent des anticorps. Les anticorps sont des protéines corporelles qui se fixent sur les protéines étrangères; c’est le début du cycle de la destruction du pathogène. Pour être actifs, leurs anticorps de membrane doivent se lier directement à un antigène (sans passer par le biais d'une cellule présentatrice d'antigène) pour lequel ils sont spécifiques, afin qu'ils se différencient en plasmocytes. Ces lymphocytes possèdent bien plus de vésicules de Golgi, qui permettent de fabriquer des anticorps en masse, afin de neutraliser efficacement les antigènes. Les plasmocytes sont donc des lymphocytes B activés et capables de produire des anticorps dirigés contre l'antigène activateur. Les cellules B sont des lymphocytes qui jouent un grand rôle dans l'immunité humorale (par opposition à l'immunité cellulaire).« B » est l’abréviation de « bourse de Fabricius »1, un organe des oiseaux dans lequel les cellules B arrivent à maturité, et non celle de la moelle osseuse (en anglais : bone marrow) dans laquelle les cellules B sont produites chez tous les autres vertébrés, notamment chez les humains.

  • Les lymphocytes T représentent plus de 80 % des lymphocytes qui circulent dans le sang. On distingue deux types de lymphocytes T : les cellules T cytotoxiques (TCD8 ou T Killer), quand, elles sont activées, détruisent directement les cellules infectées par des virus et les cellules tumorales.

  • Les lymphocytes T auxiliaires (TCD4 ou T helper) sont des intermédiaires de la réponse immunitaire et prolifèrent pour activer en quantité d'autres types de cellules qui agiront de manière plus directe sur la réponse. Les T auxiliaires régulent ou 'aident' à la réalisation d'autres fonctions lymphocytaires. Elles portent à leur surface un marqueur CD4. On sait qu'elles sont la cible de l'infection à VIH ; le SIDA entraîne la chute de leur population.

  • Les lymphocytes T régulateurs (Treg) aident à prévenir l'activation des lymphocytes auto-immunes qui détruisent les cellules de leur propre organisme. Auparavant appelés « T suppresseurs », ils sont très importants pour le maintien de l’homéostase. Le rôle principal est de réprimer l’activité des cellules de l’immunité, soit auto-immune, soit en fin de réaction immunitaire. Ils se distinguent facilement des autres lymphocytes T : ils portent à leur surface les marqueurs CD4 et CD25 à leur état basal, et expriment la molécule FOXP3 dans leur cytosol.

  • Les lymphocytes NKT sont un type de lymphocytes présentant des marqueurs de cellule T (CD3) et des marqueurs de cellules NK. Ils sont donc un lien entre le système immunitaire inné et le système immunitaire adaptatif. Contrairement aux lymphocytes T conventionnels, dont le TCR reconnaît un peptide présenté dans une molécule du complexe majeur d'histocompatibilité (CMH), les NKT sont capables de reconnaître un glycolipide présenté dans une molécule appelé CD1d, structurellement proche du CMH de classe I. Une fois activés, les NKT sont capables de lyser les cibles et de sécréter des cytokines.

  • Les lymphocytes T γδ représentent une population de cellules T ayant un TCR particulier. La plupart des T possèdent un TCR composé de deux glycoprotéines, les chaînes α et β. Cependant, les cellules γδ possèdent un TCR fait d’une chaîne γ et d’une chaîne δ. Ces lymphocytes sont moins abondants que les αβ (ils représentent 5 % du total des lymphocytes T), mais se retrouvent en plus grande quantité dans la muqueuse intestinale, parmi la population lymphocytaire nommée lymphocytes intra-épithéliaux. Le déterminant antigénique auquel répondent ces lymphocytes est inconnu à l’heure actuelle. Leur TCR ne semble pas restreint à la reconnaissance d’un peptide, mais serait capable de réagir à la présence d’une protéine entière, sans nécessiter la présentation via les molécules du CMH. Il a été montré que les lymphocytes γδ pouvaient être activés via le CD1, molécule apparentée au CMHI mais présentant des lipides glycosylés ou non.

La réponse immunitaire secondaire se ddéveloppe au fil des ans par des expériences des luttes de notre corps selon les microorganismes étrangers spécifiques rencontrés. Grâce à cette mémoire d’action immunitaire déjà effectuée contre les microorganismes pathogènes, la seconde action lors d’une nouvelle rencontre devient beaucoup plus efficace et rapide que la première. Il a été estimé qu’un adulte a en mémoire de 109 à 1011 protéines étrangères d’origine différentes. C’est pourquoi, on explique mieux les mécanismes de défense corporelle permettant de ne plus contracter certaines maladies de nouveau.

La vaccination fait partie de cette action visant à déclencher cette mémoire immunitaire acquise d’une première rencontre avec un microorganisme pathogène.

Recherche et rédaction : Equipe Wellsanté,
Texte créé le : le 15 novembre 2015

Bibliographie 

Source : Wellsanté et Wikipedia

 

Cet hiver, a côté d’une alimentation normale et saine, prenez une cure de notre curcuma pour vous aider à préserver vos défenses naturelles.

La Recherche et Développement

La Recherche et Développement

Innovation, Naturalité, Efficacité, et Responsabilité sont les principes immuables R&D de Wellsanté

La R&D chez Wellsanté est l’alliance de la passion créative et la parfaite connaissance technique et scientifique de pointe des sujets en rapport avec la nutrition et la santé

L’innovation accessible et réellement utile au plus grand nombre est le cœur de l’esprit qui anime toute l’équipe R&D de Wellsanté.

Les différents concepts innovants de santé proposés émanent exclusivement de l’esprit de Wellsanté ce qui rend cohérent l’ensemble des produits que nous proposons quelles que soient les marques qui nous appartiennent. Ainsi, nos compléments alimentaires ont un lien avec les appareils de bien-être que nous proposons pour un usage bicéphale afin d’améliorer la santé de manière optimale. Certaines huiles essentielles ont un lien direct avec une activité sportive etc. Nous avons baptisé cette stratégie R&D « Cross R&D » chez Wellsanté. Toutes nos recherches et découvertes sont mises à la disposition de nos marques pour une application transversale. C’est un concept de R&D unique au monde nécessitant beaucoup de moyens humains et financiers.

Vous découvrirez sur notre site web institutionnel www.wellsante-corporate.com, nos recherches sur les concepts de santé originaux que nous menons depuis plus de dix ans.

A côté de nos propres recherches en France, nous faisons aussi appel aux talents innovateurs des partenaires externes français et européens, mais aussi des compétences innovantes de professionnels de nutrition et santé, étrangers.

Wellsanté nourrit une passion sans limite pour les sujets de nutrition-santé. Elle se veut innovatrice pour ses offres de services en la matière.

L’inspiration R&D Wellsanté vient :

  • de la nature et de sa biodiversité riche d’enseignement,

  • de la biochimie de pointe, de la chimie alimentaire naturelle,

  • de la nutrition,

  • de l’ethnobotanique,

  • de la médecine moderne dont la médicine nutritionnelle,

  • des médecines alternatives,

  • de la naturopathie,

  • de la pharmacie,

  • de la phytothérapie,

  • de la médecine traditionnelle des pays lointains

  • de la cuisine et son influence culturelle,

  • et enfin le plus important pour nous, c’est vous !

L’observation des problèmes de santé rencontrés par nos concitoyens alimentent au quotidien les avancées en matière de R&D chez Wellsanté. Nous souhaitons que les produits issus de notre R&D puissent vous aider à vous épanouir pleinement en vous apportant une santé de fer !

Cette inspiration est portée par une équipe de professionnels hautement qualifiée composée, de médecins spécialisés, docteur en biochimie, ingénieur chimiste, nutritionniste, docteur en biologie et spécialiste en pharmacie. Cette équipe vous assure l’efficacité, la sécurité et la qualité de nos formules.

Nos compléments alimentaires, nos super aliments, nos plantes médicinales soignantes et certains de nos aliments BIO/naturels sont destinés à pallier l'insuffisance des apports nutritionnels, liés à une alimentation déséquilibrée dans un but d’aider notre corps à maintenir le bon fonctionnement métabolique. Notre R&D permet de créer des produits aux caractéristiques particulières qui peuvent répondre aux situations néfastes de carence nutritionnelle que produisent les conditions d'hygiène de vie actuelles, dont les causes sont non seulement une mauvaise alimentation mais aussi une sédentarité croissante, le stress, la pollution, l’agriculture intensive…

Le développement de nos produits s'appuie sur les études des populations souffrant d’un déficit nutritionnel spécifique qui nécessite une supplémentation* par des nutriments adaptés bénéfiques pour la santé. Nous intégrons aussi dans nos concepts de R&D, les besoins en nutrition complémentaire nécessaires dans une situation de santé ou de déficience en nutrition en particulier, afin d’optimiser les soins pour une meilleure efficacité.

Chez Wellsanté, la conception d’un produit tient compte aussi d’une veille scientifique permanente et évolutive. Nous sommes informés des résultats des recherches scientifiques et cliniques les plus récentes en temps réel venant des principaux pays très en avance sur la nutrition.

Les produits innovants de Wellsanté utilisent un système de « Product File* » hautement technique et scientifique qui trace l’historique depuis la formulation, la mise en fabrication d’un produit jusqu’à son stockage, expédition et de sa consommation. Ce cahier « identité R&D » trace les données techniques de chaque produit à toutes les étapes. Il a pour but d’assurer la conformité d’un produit avec la qualité et les fonctionnalités nutritionnelles déterminées par Wellsanté. Il contient les informations aussi vastes que les données physico-chimiques, organoleptiques, sensorielles, microbiologiques, mycotoxines, pesticides et des métaux lourds et de leur conformité avec les normes européennes. Cette liste est non exhaustive et est adaptée au besoin de chaque ingrédient, nutriment ou formule.

Ce « Product File » assure une haute qualité des composants nutritionnels mis en œuvre dont l’application santé a été validée par des publications scientifiques et le cas échéant par des études cliniques reconnues par les instances européennes et internationales.

Ces études sont, soit mises à la disposition des consommateurs sur notre site web, soit accessibles via des liens disponibles sur Internet.

Ainsi, les propriétés de chaque ingrédient actif utilisé sont circonstanciées par des études scientifiques et/ou cliniques reconnues nous permettant d’assurer une transparence réelle et vérifiable par nos clients en ce qui concerne les allégations nutritionnelles proposées.

Lors de l’ensemble des processus R&D chez Wellsanté, nous vérifions et validons, nos créations de produits à toutes les étapes de sa conception.

Depuis l’acquisition des matières premières jusqu’à leur transformation, l’efficacité des nutriments en tant qu’ingrédients ou comme composants sont toujours vérifiés avant de les intégrer dans une formulation bénéfique pour la santé humaine. C’est notre maître mot.

La recherche permanente fait partie de l’ADN de Wellsanté et elle est au cœur de toutes les innovations que nous proposons.

La Production

Wellsanté est très exigeante quand il s’agit de vous apporter les meilleurs produits de nutrition-santé du marché. Chaque produit fait l’objet d’un cahier des charges détaillé qui définit la qualité et l’efficacité recherchée d’un produit. Nos produits fabriqués en France, respectent les dernières normes européennes et internationales. Les produits importés subissent les mêmes critères européens de qualité.

De conception scientifique rigoureuse, nos produits répondent sans concession aux propriétés qu’ils proposent à nos consommateurs.

Wellsanté contrôle la sécurité des ingrédients actifs, la mise en place des procédures de contrôle qualité à chaque étape de la production.

Une fois la formule arrêtée, notre équipe scientifique en France comme à l’étranger propose ces formulations innovantes, transmises à l’unité de fabrication concernée pour réaliser des tests préalables en production pour sa finalisation industrielle et de sa mise en production à grande échelle.

Nos Atouts et Nos Engagements pour la R&D et la Production

  • Equipe hautement qualifiée et spécialistes pluridisciplinaires.

  • Expertise spécifique en Nutrition de nos formulateurs.

  • Formulation innovante orientée vers une efficacité totale pour la satisfaction de nos clients.

  • Meilleure qualité et concentration des ingrédients et extraits actifs.

  • Contrôle rigoureux des composants matières premières et emballages selon notre « Product File* »

  • Démarche qualité suivant notre « Product File* »

  • Suivi qualité post production.

  • Outil de fabrication moderne et à la pointe de la technologie.

  • Veille technologique permanente permettant de créer des produits innovants.

En outre nos usines suivent les démarches suivantes en production :

  • Marquage du lot et DLUO*.

  • Normes ISO*

  • Process qualité régulièrement contrôlé, revu et audité.

  • Contrôles inopinés et réguliers sur les différentes étapes et postes de fabrication.

  • Vérification et libération des lots conformes au cahier des charges.

  • Dossiers de lots et certificats d’analyse.

  • Traçabilité et Contrôle des matières premières, emballages et produits finis.

  • Envoi à l’analyse des échantillons de nos produits finis choisis de manière aléatoire suivant la prescription de chaque Product File*.

  

 

Pour notre marque « ISONUTRIS »  (compléments alimentaires) Made in France :

Règlementations européennes applicables :

Directive 2002/46/CE,

Définition :

La directive 2002/46/CE définit les compléments alimentaires comme des denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d'autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés, commercialisés sous forme de doses, à savoir les formes de présentation telles que les gélules, les pastilles, les comprimés, les pilules et autres formes similaires, ainsi que les sachets de poudre, les ampoules de liquide, les flacons munis d'un compte-gouttes et les autres formes analogues de préparations liquides ou en poudre destinées à être prises en unités mesurées de faible quantité.

Dispositions générales relatives à la composition des compléments alimentaires :-

  • les nutriments et les substances à but nutritionnel ou physiologique et dans les conditions prévues aux articles 5 et 6 du décret n° 2006-352 du 20 mars 2006.

  • les plantes et les préparations de plantes dans les conditions prévues à l'article 7 du même décret.

  • les autres ingrédients dont l'utilisation en alimentation humaine est traditionnellement reconnue comme telle au sens du règlement du 27 janvier 1997.

  • les additifs, les arômes et les auxiliaires technologiques dont l'emploi est autorisé dans l’alimentation humaine et dans les conditions prévues par la réglementation.

Arrêté du 9 mai 2006 – nutriments pouvant être employés dans la fabrication des compléments alimentaires.

Règlement (CE) No 1924/2006 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 20 décembre 2006 relatif aux allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires. Règlement UE n° 432/2012.

Directive 2008/100/CE DE LA COMMISSION du 28 octobre 2008 modifiant la directive 90/496/CEE du Conseil relative à l’étiquetage nutritionnel des denrées alimentaires en ce qui concerne les apports journaliers recommandés, les coefficients de conversion pour le calcul de la valeur énergétique et les définitions.

Règlement (CE) No 1170/2009 DE LA COMMISSION EUROPENNE du 30 novembre 2009 modifiant la directive 2002/46/CE du Parlement européen et du Conseil et le règlement (CE) n o 1925/2006 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne la liste des vitamines et minéraux et celle de leurs formes, qui peuvent être ajoutés aux denrées alimentaires, y compris les compléments alimentaires.

La production de nos compléments alimentaires est réalisée en France. Wellsanté peut réaliser les formes galéniques diverses : gélules, comprimés, capsules, liquides, poudres etc. L’unité de fabrication est soumise aux normes ISO 9001 et ISO 22000 avec une démarche, Bonne Pratique de fabrication (BPF*) et l’HACCP*.

 

 

Pour notre marque « NANOPHYTO » (plantes médicinales de la phytothérapie, huiles essentielles) :

Réglementations applicables : 2004/24/CE

Les critères en production sont les suivants :

Pour les plantes d’importation disposant de certificats d'analyse de leur pays de production ou d’origine, Wellsanté les soumet à une nouvelle analyse et les contrôlent en France avant la formulation et la mise en conditionnement. Ainsi, les ingrédients importés tout comme les plantes locales qui sont mis en œuvre en France, sont triés, vérifiés dans l’unité de production et contrôlés par des laboratoires agréés pour un certain nombre de critères établis par Wellsanté. Ces critères sont essentiellement, les analyses microbiologiques, l’analyse des pesticides, des métaux lourds et l’analyse aléatoire de la teneur en extrait actif déclaré par le fournisseur.

 

           

 

Pour notre marque « NUTRILIX » (Super Aliments, Produits alimentaires BIO/naturels, Jus de fruits Naturels/BIO, Boissons fonctionnelles, Barres Nutritionnelles) :

Un Super Aliment est un aliment dont la densité nutritionnelle constatée en vitamines et en minéraux, et autres micronutriments sont supérieure aux autres aliments. Certains super aliments ont une capacité antioxydante puissante et peuvent posséder des propriétés physiologiques uniques et exceptionnelles, seules ou combinées à d’autres aliments ou super aliments.

Selon l’Institut International des Sciences du Vivant de Bruxelles, un Super Aliment est un aliment ayant un effet bénéfique sur une ou plusieurs fonctions physiologiques et métaboliques ciblées dans l’organisme au-delà d’effet nutritionnel attendu, il améliore l’état de santé et du bien-être et réduit le risque de maladie.

Ainsi, un super aliment peut être efficace pour apporter de l’énergie, confort intestinal, éclat de teint, détoxifiant, fatigue oculaire, fatigue intellectuelle, hyperglycémie, hypercholestérolémie, immunité, santé cardiovasculaire etc.

Les réglementations européennes applicables : 258/97/CE (relatif aux nouveaux aliments et nouveaux ingrédients - Novel Food), 178/2002/CE (sécurité et traçabilité alimentaire), 1924/2006/CE (allégations nutritionnelles),

Règlement CEE 852/2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires

Règlement CE n° 1935/2004 : matériaux destinés au contact alimentaire

Règlement (CE) n o 2023/2006 de la Commission du 22 décembre 2006 relatif aux bonnes pratiques de fabrication des matériaux et objets destinés à entrer en contact avec les denrées alimentaires.

Directive n°94/62/CE du 20/12/94 relative aux emballages et aux déchets d’emballages.

Cette gamme est essentiellement constituée de Super Aliments et produits alimentaires BIO/naturels possédant des valeurs nutritionnelles spécifiques et exceptionnelles. Pour ces produits, nous faisons les analyses type destinées à un produit alimentaire, à savoir les analyses microbiologiques, physico-chimiques, organoleptiques, pesticides et métaux lourds.

Les produits de cette gamme sont formulés par Wellsanté sur les principes de la :

  • micro nutrition,

  • chimie alimentaire,

  • science des aliments fonctionnels

  • biochimie métabolique,

  • connaissance technique de la naturopathie,

  • médicine Ayurvédique,

  • ethnobotanique et ethnomédecine

  • la phytothérapie

  • la médicine nutritionnelle

 

      

 

Pour notre marque SISENSIA (cosmétique BIO/naturels, certifiée Nature et Progrès)

Réglementations applicables : CE/1223/2009

La réglementation repose sur 3 principes :

 

  • sécurité des matières premières (ingrédients ou " substances "),

  • qualité des techniques de fabrication,

  • surveillance du marché.

 

Ces trois principes se traduisent dans les obligations et pratiques suivantes :

 

  • personne responsable nommée

  • composition des produits cosmétiques

  • bonnes pratiques de fabrication 

  • évaluation de la sécurité des produits cosmétiques

  • étiquetage des produits cosmétiques

  • notification

  • cosmétovigilance et surveillance

La production de nos cosmétiques est réalisée à Montauban en France dans le sud ensoleillé. Nos produits d’exception sont fabriqués dans une unité de fabrication certifiée ISO et la production suit une norme cosmétique stricte dont le cahier des charges est imposé par Wellsanté et Nature et Progrès.

Elle opère dans le respect des règles de bonnes pratiques de fabrication définies par la norme NF EN ISO 22716 et du règlement 1223/2009 relatifs aux produits cosmétiques.

L'ensemble de nos produits est fabriqué à Montauban en Midi-Pyrénées. Du « Made in France » par excellence!

 

La certification et labellisation de nos produits suivant les marques

La gamme ISONUTRIS comprend les compléments alimentaires naturels ou certifiés BIO par ECOCERT France.

La Labellisation «produits issus de l'agriculture biologique» pour tous nos produits fabriqués en France est délivrée par Ecocert France à l’exception des produits cosmétiques de notre marque SISENSIA, labellisés sous Nature et Progrès.

 

                                              

 

           

 

www.natureetprogres.org

www.ecocert.fr

http://www.iso.org/iso/fr/home/standards.htm

http://www.agencebio.org/le-logo-bio-europeen

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bonnes_pratiques_de_fabrication

 

Qualité Wellsanté

Respect et conformité réglementaires

Nos compléments alimentaires, nos super aliments et nos plantes de la phytothérapie sont formulés et fabriqués dans le respect de la réglementation française (ANSES*) et européenne (AESA*) en vigueur. Nos compléments alimentaires sont soumis à l’autorisation de la DGCCRF* France avant leur mise sur le marché. Nos Plantes médicinales et nos cosmétiques respectent la réglementation et préconisations CE (Europe) sous surveillance d’ANSM* France.

Une veille active chez Wellsanté nous assure un suivi permanent des dernières évolutions réglementaires. En outre, Wellsanté fait appel régulièrement à des cabinets de conseil spécialisés en réglementation suivant nos besoins.

Wellsanté est un membre actif de SYNADIET, syndicat des fabricants des compléments alimentaires de France qui regroupe près de 90% des fabricants Français et acteur majeur qui participe au comité de réglementation des compléments alimentaires en France et en Europe.

 L’assurance qualité de Wellsanté met en place les actions suivantes :

 

  • Marquage du lot et DLUO.

  • Matières premières et ingrédients issus de culture non OGM.

  • Extraits et principes actifs plantes, connus de la pharmacopée française et européenne.

  • Produits conformes aux normes microbiologiques françaises et européennes.

  • Produits conformes aux normes de pesticides et de métaux lourds françaises et européennes.

  • Formulations sans allergènes pour les compléments alimentaires et indication d’allergènes s’il y a lieu.

  • Allégations nutritionnelles autorisées selon les critères de l’ANSES/AESA et la réglementation CE 1924/2006/CE et UE n°432/2012 (allégations de santé génériques autorisées).

  • Analyses des matières premières et ingrédients actifs

  • Analyses à toutes les étapes de fabrication des produits en cours et emballages

  • Analyses des produits finis (nutritionnelles, microbiologiques, pesticides, métaux lourds, mycotoxines, OGM etc.)

 

www.anses.fr

http://www.efsa.europa.eu/fr/ 

http://www.economie.gouv.fr/files/Nutri-doc_version%20revue.pdf

http://ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-du-marche-des-produits-cosmetiques/Reglementation/(offset)/3

www.synadiet.org

http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/about_us/general/general_content_000264.jsp

http://www.haccp-guide.fr

http://www.iso.org/iso/fr/

 

Tout mettre en œuvre pour vous garantir une production de qualité

 

Les locaux de production sont conformes aux règlements européens mais aussi aux critères de Wellsanté parfois en avance sur son temps. Notre Product File* établi avec rigueur, est la bible pour chaque produit mis en production avec des critères préétablis de qualité. Ainsi les matières premières à l’arrivée, les produits semi-finis et finis sont tous contrôlés selon nos préconisations et nos méthodes rigoureuses. L’équipe de fabrication professionnelle est formée pour atteindre une qualité optimale en production. Le stockage et la distribution de nos produits finis sont effectués par notre partenaire logisticien soumis à notre cahier des charges strict de logistiques et d’expéditions faisant partie de notre Product File*.

Nos fabrications sont réalisées dans des locaux certifiés ISO* :

ISO 9001 est une certification relative aux capacités du management de la qualité.

ISO 22000 est une certification relative au management de la sécurité alimentaire.

 

 

Les normes ISO 22000 intègrent aussi les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) et l’HACCP.

Les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) assurent, l'intégrité des processus de fabrication des denrées alimentaires ainsi que leur conformité aux réglementations de sécurité alimentaire. Les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) définissent les exigences générales pour le contrôle efficace des ingrédients, des formulations, des processus, des installations et de l'équipement utilisés pour la production des préparations des denrées alimentaires. L'application efficace des BPF est essentielle pour assurer la qualité, la salubrité et la qualité nutritive constantes des préparations alimentaires.

Aujourd'hui, l'assurance de la sécurité et de la qualité des aliments est une considération importante pour Wellsanté et nos consommateurs. Les BPF sont une amélioration importante de notre système de gestion de la sécurité alimentaire, qui augmente la qualité de nos produits tout en permettant de créer un climat de confiance avec nos clients. La mise en place de BPF témoigne notre engagement à créer, produire et commercialiser des denrées alimentaires maîtrisées et de haute qualité.

La conformité aux exigences BPF implique des exigences de traitement et d'hygiène applicables. Les BPF et l’HACCP (Système d'analyse des risques - points critiques pour leur maîtrise), sont intégrés dans les normes ISO 9001 et ISO 22000.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bonnes_pratiques_de_fabrication

http://www.haccp-guide.fr/definition_haccp.htm  

 

La Traçabilité

La traçabilité de nos produits est effective dès la conception de la formulation. C’est une procédure indispensable dans notre processus d’assurance qualité.

Chaque produit est doté d'informations qui détaillent précisément sa composition, son utilisation et le bénéfice du produit pour une compréhension optimisée. Cet ensemble de points clés contribue, en conformité avec les réglementations françaises et européennes en vigueur et les normes de fabrication (BPF, GMP, HACCP), à  garantir des produits et des services de qualité optimale.

Les règlements et les normes qui suivent régissent l’environnement « traçabilité » des compléments alimentaires et les produits alimentaires

Règlement UE 1169/2011 du 25 octobre 2011 relatif à l’étiquetage des aliments. Normes ISO 9001.

Règlement (CE) n° 178/2002 du Parlement européen et du Conseil du 28 janvier 2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire, instituant l'Autorité européenne de sécurité des aliments et fixant les procédures relatives à la sécurité des denrées alimentaires

Nous suivons les normes de Qualité ISO 9001 qui intègrent la méthodologie de la traçabilité.

Pour les plantes médicinales (marque NANOPHYTO), nous suivons les prescriptions de la 11ème édition de la pharmacopée française. Sur 546 plantes, 148 peuvent être vendues hors monopole pharmaceutique. En outre, nous respectons la directive 2004/24/CE du 31 mars 2004 et le décret n° 86-778 fixant la liste des huiles essentielles et leurs conditions de vente. Les médicaments à base de plantes sont encadrés par l’Agence Européenne de Médicaments (EMA*)-HMPC*

http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/huiles-essentielles-0

  • Product File Wellsanté : est un cahier qui comprend les principes généraux de la conception-R&D, les critères d’achat des ingrédients actifs, la mise en œuvre d’une formule en production, techniques de production spécifique à chaque produit, contrôle qualité de la production en cours, process hygiène, stockage et expéditions. Contrôles qualité post-production réalisés par des méthodes d’analyses définies par Wellsanté et la réglementation.

  • Notre Product File intègre un ensemble de normes et des règlements, Françaises, Européennes, (CE*, DGCCRF, ANSES, AESA, EMA, HMPC) OMS*, Codex Alimentarius.

 

ANSES         : Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail. 

 

AESA (EFSA) : Autorité européenne de sécurité des aliments.

 

ANSM          : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

 

AEM (EMA) : Agence Européen de Médicaments. European Medicine Agency.

 

BPF (GMP) : Bonne Pratique de Fabrication. Good Manufacturing Practice.

 

CE (EC)      : Commission Européenne. European Commisssion.

 

Cross R&D : Propriété intellectuelle de Wellsanté permettant d’intégrer les fruits de ses recherches de manière transversale aux .

                     multiples produits d’usage différent pour le même objectif de soins nutrition-santé.  

DLUO         : Date limite d’utilisation optimale.

 

DGCCRF   : Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

 

HACCP      : Hazard Analysis Critical Control Point

 

ISO           : l'Organisation internationale de normalisation. International Organization for standardisation

 

Supplémentation : Apports en nutriments complémentaires à une alimentation normale

 

Recherche et Développement chez Wellsanté 

 

Articles 1 à 5 sur un total de 8

Voir5
Page :
  1. 1
  2. 2